La Compagnie Donc Y Chocs. Theatre Forum et théatre de proximité

theatre-forum, théatre interactif et théatre de prévention en gironde

  PIRATES & CORSETS

Création 2009 de la compagnie Rembours’Hey
produit par la cie Donc Y Chocs

 

 

 

 Théâtre/conte intimiste pour adultes

 [JPG] Pira01

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 NOTES D’INTENTION

Tout a commencé par l’envie commune d’aborder le thème de la flibusterie du XVIIe siècle sur les terres jamaïcaines (colonisation, esclavagisme). Etant des femmes, très vite, nous avons été confrontées à la difficulté de trouver une place légitime dans cette époque dominée de tous points de vue par la pensée masculine, et qui résonne encore de nos jours. C’est ainsi, que nous avons décidé d’orienter l’écriture à travers le regard de deux femmes de l’époque, de témoigner de leurs conditions de vie : un univers noir, brut, où la violence est omniprésente. Et de rompre avec l’imagerie infantile hollywoodienne présentant le pirate au mieux comme un aventurier héroïque, et au pire comme un ivrogne grotesque et gentillet.
C’est dans ce décor de fond que nous avons voulu faire vivre et donner de l’importance à la complicité juvénile des deux femmes et de leur besoin de donner de la vie, du sens et de l’espoir là où tout sombre. Elles inventent ainsi un récit léger et naïf avec ce qu’elles ont sous la main : travestissement, prostitution, mensonge, cynisme, tout est bon pour sublimer une vie qu’elles fantasment même si la mort qui rôde est inévitable, en tout cas pour l’une d’elles.
En montrant dès le début le cadavre de Grog, et comment Capon s’accroche à ce corps familier et inerte, nous voulions que le public en arrive à se voiler la face. Que l’envie de croire à une histoire de fortune soit plus forte que la réalité : la mort injuste et prématurée de Grog. Capon, et le public avec elle, vont devoir appréhender le deuil à travers la fuite, la colère, la schizophrénie, et l’onirisme. Comme si la mort d’un proche était moins inacceptable si elle était choisie.
Le parti pris esthétique a été que le public ait l’occasion éphémère d’être face à une féminité crue et réaliste de deux prostituées. Des chairs dans l’ombre et la lumière, et des matières brutes, en décomposition : sang, étoffes crasseuses, bois humide… Et c’est dans cette intimité qu’on voit les personnages se dévoiler, s’observer et s’interroger sur leur sexualité comme des enfants dans une chambrée.

 

Fiche technique

[JPG] Pira02

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le soir du 17 août 1674, j’avais 17
ans, je t’attendais à la taverne, cette
nuit-là on devait partir… finies les
passes à deux sous, on allait être
libres… on trinquait à notre départ…
Et puis ils ont débarqué, c’est la peste
ces pirates… ils ont tout saccagé…
Grog, toi t’as rien vu venir…
Mais moi je vais pas t’abandonner, je
vais rester auprès de toi… s’il te plaît
Grog, soulève ta carcasse, et je te
raconterai comment tu t’es bien
vengée de ces hommes-là… avec moi »
 
Capon
À partir d’une matière sombre, tragique et parfois scabreuse (la vie de 2 prostituées du XVIIe siècle, violentées par l’existence et les hommes) ces deux personnages créent une histoire captivante, drôle, émouvante, pleine de rebondissements. On suit volontiers ces femmes attachantes dans leurs destinées fantasmées, on observe avec bonheur le vent de l’aventure gonfler les voiles et leurs coeurs d’espérances d’une vie meilleure. On les accompagne dans leurs rires, leurs chants, leurs larmes, leurs blessures et leur deuil. On est ensemble. Et c’est bien là le mot : car quoi que ces femmes vivent, ou feignent de vivre, elles le font ensemble. Et c’est ensemble qu’elles affronteront leur inéluctable séparation. Ce n’est plus alors de la piraterie exotique ou de la prostitution d’un autre âge. C’est de partout, c’est de tous les temps, c’est de l’amour.
PUBLIC  jeunes et adultes
                     Jauge : 100 maximum (au delà nous consulter)
DUREE DU SPECTACLE       60 minutes
TEMPS DE MONTAGE             90 minutes
ÉLECTRICITE                Prévoir arrivée 220V (branchements 16A)
ESPACE
Installation public
Besoin de proximité public (spectacle intimiste)
Deux niveaux de placement en frontal :
1 : Coussins au sol (fournis pour 30 places)
2 : Petit gradin ou chaises. Attention la hauteur de gradins est à vérifier (le public trop en hauteur verrait l’arrière du décor)
L’ouverture public est limitée sur les côtés dans un souci de bonne visibilité pour chaque spectateur.
Espace scénique
Hauteur 3,5 m / longueur 5 m / profondeur 5 m
Sol lisse, droit et stable
À prévoir :
Noir salle
2 pars 500 (si possible)
Fond de scène noir
Types de salle :
Toutes salles de spectacle, salles des fêtes, bibliothèques… équipées ou pas de matériel lumière et sonorisation.
L’histoire s’adapte à des salles plus atypiques, du type bars ou caves voûtées par exemple (dans l’idéal des sites de caractère ou lieux historiques) sous réserve de visibilité, son, sécurité.
Nous proposons également une version « extérieur ».

L’équipe

DISTRIBUTION

Elodie HAMAIN « Capon »
Comédienne pour OPERA PAGAÏ (Safari Intime), OHÉ LA COMPAGNIE (Paradada),  BOUGRELAS (Grand Restaurant), DONC Y CHOCS (théâtre forum), REMBOURS’HEY (Pirates & Corsets). Improvisatrice pour RESTONS CALMES ! DANS LA DIGNITÉ (ligue
d’impro Bordeaux)
Anne REINIER « Grog »
Comédienne pour BOUGRELAS (Grand Restaurant), REMBOURS’HEY (Pirates & Corsets). Improvisatrice pour LA LICOEUR (ligue d’impro Cambes)

MISE EN SCENE COLLECTIVE
PARTENAIRE DE TRAVAIL
Nicolas Soullard
ÉCRITURE
Doriane Mazière et Elodie Hamain
TECHNIQUE Doriane Mazière ou Marie-Julie Subervie
CREATION LUMIERE Frédéric Rocher
CREATION DECOR Clément Bernard
CREATION MUSICALE Olivier Lafont
Avec le soutien de l’ABC de Blanquefort, La Grange, PneuPno, la
mairie de Taillecavat.

 

[PNG] PiraRembouLA COMPAGNIE REMBOURS’HEY



Créée en 2004 par des animateurs culturels musiciens, circassiens, comédiens, techniciens, la compagnie Rembours’Hey défend le théâtre d’intervention en espace public.[JPG] Pira03

La création régulière d’happenings pour  l’animation de manifestions et expositions, ou à destination de publics spécifiques, a permis de réaliser 2 projets de création professionnels : « De l’assassinat considéré comme un des Beaux-Arts » (monologue pour adultes d’après l’oeuvre de Thomas De Quincey, de et avec Benjamin Viguier, une conférence instructive et ludique sur le Savoir-Tuer) et « Pirates et Corsets ».
Un projet franco-vietnamien est en cours de création pour 2011/2012 (théâtre et marionnettes pour jeune public).

Ils en parlent :

comments powered by Disqus
Site motorisť par ZITE CMS 0.6.2beta
Site motorisť par ZITE CMS 0.6.2beta, Design de MONCASI Nicolas | Administration
Demarches Accueil Contact Agenda Spectacles Equipe Theatre Forums En Vrac