TOI³

Note d'intention

Depuis 20 ans de Théâtre Forum, dans les établissements scolaires, nous avons mis l’élève/participant en position de spectateur agissant sur une fiction.

Cet outil interroge les modes d’action face à une situation d’oppression. L’élève sait que c’est une scène de théâtre, il y a distanciation.

Forts de toutes nos observations, nous souhaitons aujourd’hui aller plus loin dans notre pratique en testant de nouveaux moyens d’impliquer les participants pour les amener à se positionner en tant que témoins responsables quel que soit la thématique d’oppression (Harcèlement, sexisme, addiction, racisme, homophobie, laïcité, …).

L’objectif est de mettre en place une année de recherche et d’expérimentation sur un nouveau protocole en utilisant les outils du Théâtre de l’Opprimé : théâtre invisible, rumeurs, affichage…

Le but de cette nouvelle forme est d’agir dans le quotidien de l’élève pour interroger la place de témoin, et d’ouvrir la réflexion sur les possibilités de postures et d’actions en tant que citoyen.

Le projet TOI³

TOI³ c’est une invitation à interroger l’élève sur sa place dans la société, dans un groupe face à un évènement ou un comportement dangereux ou oppressif. C’est une parenthèse dans une journée scolaire, un espace/ temps qui donne à réfléchir et à agir.

Nous projetons d’écrire notre projet de création TOI³ dans différents établissements scolaires de Gironde (du collège au lycée), il s’étendra sur une année scolaire.

Nous envisageons notre résidence artistique dans un établissement scolaire de manière immersive et non annoncée aux élèves.

Chaque établissement partenaire pourra co-créer avec nous une nouvelle façon de sensibiliser les jeunes aux problèmes qui les touchent.

Une intervention TOI³ se déroule en plusieurs phases distinctes, quelque soit sa durée d’intervention, les quatre étapes sont nécessaires à la pertinence du projet.